viernes, 16 de abril de 2010

El Metro Ligero de Rabat - Marruecos

PBI PPA al 2009

Peru = $ 253 billones.

Marruecos = $ 146 billones.



EL PBI del Peru es casi 90% mas grande que el de Marruecos, por un pelo y les doblamos el PBI, sin embargo pareciera que los politicos Peruanos tienen complejo de enano, no tienen idea del peso de la Economia Peruana en el mundo.


*************************


Donado por Herbie Fully Loaded, desde los comentarios del forista Marroqui Ωρτimuş




Démarrage des essais techniques du tramway Rabat Salé



Rabat- Les essais dynamiques du matériel roulant du tramway devant relier les villes de Rabat et Salé, ont été lancés mardi à Salé.

Ces essais dynamiques, lancés en présence des médias, ont été effectués sur un axe de près de 2 km à partir du centre d'entretien de Hay Karima, les travaux d'avancement du projet ayant atteint les 80 pc, conformément à l'agenda établi.

Cette phase d'essais permet de tester le nouveau système sans passagers mais dans des conditions réelles d'exploitation et de vérifier les interfaces entre le matériel roulant, la caténaire et la voie ainsi que les performances de traction, de freinage et de vitesse.

La première rame du Tramway Rabat Salé, pouvant atteindre des pointes de 70km/h, est composée de deux véhicules de 32m chacun avec une hauteur de 3m, un design inspiré de l'art du zellige marocain, des motifs de la fontaine du Mausolée Mohammed V en particulier, et une harmonie des formes et des couleurs à l'extérieur, au plafonds et au niveau des sièges pour en affirmer la personnalité.

Chaque rame double compte 118 places assises et 12 portes de chaque côté pour une capacité globale d'environ 580 passagers.
Le réseau de deux lignes d'une longueur totale de 20km avec ses 31 stations permettra le déplacement quotidien de 180.000 voyageurs dans des conditions optimales.

Lors d'un point de presse précédant la mise à l'essai du matériel roulant, le président directeur général de la Société du Tramway de Rabat-Salé, M. Lemghari Essakl, a souligné l'importance de la phase des essais et annoncé, pour le mois de mai prochain, l'arrivée de la deuxième rame qui sera suivie par la livraison de deux rames supplémentaires par mois jusqu'à la fin de l'année 2010, la mise en service commerciale étant prévue pour le mois de janvier 2011.
Les prochains mois seront, ainsi, mis à profit pour les essais nécessaires aussi bien pour les infrastructures du réseau que pour le matériel roulant au fil des livraisons.

Pour sa part, la directrice de la Société du Tramway de Rabat Salé, Mme Loubna Boutaleb, a affirmé que deux opérateurs ont été retenus sur les cinq candidats ayant répondu à l'appel d'offre international pour le choix du futur exploitant et que le nom de cet exploitant, qui doit recruter et former son personnel dans les délais, devrait bientôt être annoncé.

Evoquant le prix du billet, qui devrait se situer entre 6,5 et 7 DH, soit moins que les 8 DH déboursés actuellement pour aller de Salé à Rabat, elle a expliqué qu'il devait répondre aux deux contraintes majeures que sont la préservation du pouvoir d'achat des usagers et la viabilité financière nécessaire du tramway.

En outre, Mme Boutaleb s'est longuement arrêtée sur les avantages qu'offre ce moyen de transport moderne avant d'annoncer pour bientôt une vaste campagne de sensibilisation à plusieurs niveaux pour intégrer le tramway dans les moeurs et dans le code de la route en général.

MAP

http://www.map.ma/fr/sections/accuei...es_essais/view













Premiers tours de roues pour le tramway Citadis de Rabat-Salé



Les essais dynamiques du tramway Citadis ont débuté le 30 mars sur le futur réseau de Rabat-Salé, première ville du Maroc à se doter d’un système de tramway moderne. La première des 22 rames doubles de tramway, destinées à la Société du Tramway de Rabat-Salé (STRS) a entamé une série de tests en ligne sur une zone d’essai située à Salé – Hay Karima. L’ouverture de cette phase fait suite à la mise sous tension d’une première section de la ligne aérienne de contact par la STRS et à la livraison de la rame le 18 mars par Alstom..

L’objectif est de tester les interfaces entre le matériel roulant, la caténaire et la voie. Les performances de traction, de freinage et de vitesse seront également vérifiées. Les tests s’effectueront sur l’ensemble du réseau au fur et à mesure de sa construction et concerneront chacune des rames Citadis. Le contrat signé en mai 2008, prévoit la dernière livraison au premier trimestre 2011.

Ces rames Citadis ont été spécialement conçues pour Rabat-Salé, grâce à la combinaison d’équipements standards éprouvés qui équipent l’ensemble des Citadis et d’éléments personnalisés comme le design de la cabine de conduite, la livrée et l’aménagement intérieur. Le département Design&Styling d’Alstom s’est inspiré de la culture marocaine et du patrimoine artistique de Rabat. L’art du Zellige, et particulièrement un des motifs présents sur une fontaine du Mausolée Mohamed V à Rabat, est décliné dans une harmonie de formes et de couleurs sur la livrée extérieure. Ce motif est repris, telle une fresque, au plafond de chaque véhicule et sur le textile de tous les sièges.
Le premier tramway marocain se caractérise par sa capacité. Chaque rame double offre 118 places assises et 12 portes de chaque côté. Elle peut accueillir environ 500 personnes. Les tramways devraient transporter 180 000 voyageurs par jour, sur un réseau composé de deux lignes d’une longueur totale d’environ 20 km et de 31 stations. L’accessibilité et le confort des passagers ont été particulièrement étudiés. Les rames sont facilement accessibles de plain-pied depuis les quais, notamment pour les personnes à mobilité réduite. Les sièges, les baies vitrées, la climatisation, les larges couloirs et les afficheurs d’informations voyageurs en français et en arabe offrent des conditions de voyage agréable. Comme tout Citadis, celui de Rabat-Salé est conçu pour permettre à la STRS d’offrir un service de transport performant, sûr, fiable et ponctuel.

A ce jour, 1382 Citadis ont été commandés par 34 villes dans le monde. Plus de 35 millions de km ont été parcourus et plus de 500 millions de passagers ont été transportés en Citadis depuis 2000


A propos d’Alstom Transport

Présent depuis plus de 40 ans au Maroc, Alstom contribue à faire du réseau ferré marocain un moyen de transport d’avenir pour le fret et les passagers, et un outil de développement pour le pays Depuis 1992, 27 locomotives électriques ont déjà été livrées à l’ONCF (Office national des chemins de fer) et 20 locomotives Prima de nouvelle génération sont en cours de livraison. Alstom a aussi participé à l’amélioration du réseau ferré marocain en réalisant le doublement des voies de la ligne Fès-Meknes, en service depuis juin 2007, et en modernisant la signalisation de 900 km de lignes et de 67 gares dont celle de Casablanca. Casablanca a également choisi de s’équiper de 37 rames doubles de tramway Citadis d’Alstom en novembre 2009. La présence d’Alstom pour fournir au Maroc des solutions innovantes et respectueuses de l’environnement s’illustre avec les futures rames de TGVTM(1) pour le projet de liaison à très grande vitesse entre Tanger et Kenitra.


Dans une logique de mobilité durable, Alstom Transport développe et propose la gamme de systèmes, d’équipements et de services la plus complète du marché ferroviaire. Alstom Transport est capable de gérer l’ensemble d’un système de transport, comprenant le matériel roulant et la signalisation, les infrastructures et la maintenance, ainsi que d’offrir des solutions « clés en main ». Au cours de l’exercice 2008-2009, Alstom Transport a enregistré un chiffre d’affaires de 5,7 milliards d’euros et des commandes en hausse de 9% par rapport à l’exercice précédent. Alstom Transport est présent dans plus de 60 pays et emploie 27 000 salariés.


Alstom


Fotografías del Metro en Pruebas de Campo

































No hay comentarios:

Publicar un comentario en la entrada